• News

Retour sur la 1ere session du CEP du Cycle d’Abidjan 2022 -2025


La 1ere session (S0) du Cycle 2022 – 2025 qui s’est tenue du 22 au 24 novembre vient de s’achever.


Source : Union Postale Universelle

Cette 1ère session du CEP avec 48 membres nouvellement élus s’est déroulée en mode hybride. 35 pays membres, et de nombreux pays observateurs ont pu faire le déplacement jusqu’à Berne.

Les pays membres ne pouvant pas faire le déplacement tels que, la Chine, l’Autriche, l’Afrique du Sud, le Vietnam ont quant à eux ont pu s’exprimer et voter à distance via la plateforme mise en place par l’UPU, les autres délégués pouvaient aussi suivre les débats sur la Web TV de l’UPU.


La session a permis de confirmer la nouvelle structure issue du Congrès d’Abidjan, et de finaliser les présidences des groupes de travail des 4 commissions. - Parmi les nouveautés de ce cycle, le retour du groupe de travail sur l’adressage, et la création de nouveaux groupes de travail sur la conformité et le développement durable. Chacun des groupes doit s’atteler à son programme de travail.


Aussi, M. Jean-Paul Forceville président du CEP a rendu hommage à son prédécesseur.


Il a dévoilé sa feuille de route pour répondre au développement du commerce électronique, avec l’amélioration de l’expérience client et les exigences logistiques qui en découlent. L’UPU doit continuer de dialoguer avec l’organisation des douanes, des transporteurs internationaux, en mettant en œuvre des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement.


M. Forceville a fait part de son intention de travailler dans un esprit de bienveillance, de coopération et de dialogue constructif à la fois avec les 48 pays membres du CEP, le reste de la communauté postale, le centre des technologies postales et les équipes du bureau international.



« Je veillerai également à coopérer activement et en toute transparence avec le Comité Consultatif, mais aussi avec le Conseil d’Administration sur des sujets majeurs tels que l’ouverture, la stratégie de l’Union ainsi qu’avec l’équipe dirigeante dernièrement élue : M. Metoki, M. Oswald, et M. Gnamba-Yao dans un esprit de respect mutuel.

Je nous souhaite, je vous souhaite bon courage. »