• News

Retour sur le rendez-vous de M. METOKI, Directeur Général de l’UPU, avec Philippe WAHL

Une semaine déjà…retour sur le rendez-vous de M. METOKI, Directeur Général de l’UPU, avec Philippe WAHL, PDG de La Poste, France, le 30 mars 2022


Au cours de cette première visite à un pays membre de l’UPU, les deux dirigeants se sont entretenus du conflit en Ukraine. Dès les premiers jours de la guerre, M. METOKI a fait un communiqué pour désapprouver l’invasion de la Russie et exprimer sa solidarité envers les employés postaux d’Ukraine, leurs familles et tous les civils en espérant la cessation immédiate des hostilités.


Il a par ailleurs activé le fonds d’urgence et de sécurité pour la reconstruction de la poste ukrainienne.


Face à des demandes d’exclusion de la Russie de l’organisation, M. WAHL a soutenu la volonté de M. METOKI de respecter les règles et les procédures prévues par les textes.

La Poste souhaite maintenir le service universel postal avec la Russie, autant qu’il est possible, dans le respect des sanctions internationales.


MM. WAHL et METOKI ont ensuite échangé sur l’ouverture de l’UPU à d’autres opérateurs du marché postal. Le travail devant aboutir à un congrès extraordinaire en 2023, a démarré le 15 mars. M. METOKI préconise la recherche de consensus, une démarche inclusive, transparente et pilotée par les membres eux-mêmes avec le soutien du Bureau International. Il faut lancer la dynamique sur un ou deux sujets et capitaliser.



Pour le Président de La Poste, l’ouverture doit être équilibrée. Elle ne peut être asymétrique; aux avantages sont liés des contraintes et on ne peut prétendre aux premiers sans souscrire aux secondes.

Le processus doit aussi intégrer la responsabilité sociale et environnementale. Les postes incarnent la cohésion sociale et territoriale.


Sur le sujet de la RSE, M. METOKI a rappelé l’initiative de la France (avec l’Allemagne et l’Autriche) sur le sujet qui permettra de faire plus dans le domaine du développement durable. Par ailleurs, l’UPU a beaucoup communiqué sur le rôle des femmes dans le secteur à l’occasion de la récente journée mondiale.


M. METOKI a rencontré récemment le président d’IPC. Il a prolongé l’accord de coopération qui lie les deux organismes jusqu’à la fin 2022. Ce temps doit être mis à profit pour créer une relation de long terme, allant au-delà des difficultés actuelles concernant l’échange des données.


M. METOKI souhaite être à l’écoute des membres de son organisation. Il se réjouit de pouvoir travailler avec Jean-Paul FORCEVILLE, président français du Conseil d’exploitation postale. Il a aussi remercié La Poste pour ses contributions financières et l’expertise qu’elle apporte à l’UPU, signalant qu’un Français, Olivier BOUSSARD, venait d’être nommé à la direction de son cabinet.


A l’issue de la rencontre, Jean-Paul FORCEVILLE a déclaré : «Nous sommes très honorés de cette première visite du directeur général de l’UPU à un pays membre. Elle a confirmé les relations de confiance et de coopération fructueuse entre la nouvelle équipe dirigeante de l’UPU et La Poste.»